Le toit végétal

« En trouvant de nouvelles voies pour l’utilisation des espaces vides laissés sur les toits, on génère une nouvelle activité économique et on offre une meilleure qualité de vie aux gens. On ajoute de la valeur à l’immeuble. On prolonge la durabilité de la membrane du toit et la protège des rayons ultraviolets. On procure un nouvel espace agréable pour les occupants du logis.

On augmente l’isolation du toit, ce qui modère les gains et pertes de chaleur et entraîne une économie des coûts énergétiques. On insonorise. »

Angelina Spino

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commander